Des contributions supplémentaires dues à une augmentation des frais médicaux?



We are searching data for your request:

Forums and discussions:
Manuals and reference books:
Data from registers:
Wait the end of the search in all databases.
Upon completion, a link will appear to access the found materials.

Des contributions supplémentaires dues à des honoraires médicaux plus élevés?

(sb, 06.10.2010) Le ministre fédéral de la Santé Philipp Rösler a démenti les informations selon lesquelles l'assuré devrait se préparer à de nouvelles cotisations supplémentaires pour l'année à venir 2011 en raison des fortes augmentations des frais médicaux. Les associations médicales avaient négocié mercredi des augmentations d'honoraires d'environ un milliard d'euros pour 2011.

Hier, l'Association fédérale des médecins de l'assurance maladie légale et l'organisation faîtière de l'assurance maladie obligatoire ont négocié une rémunération record de 33 milliards d'euros pour les 150 000 médecins en pratique privée en Allemagne. Selon l'association de l'assurance maladie, les honoraires des médecins augmenteront d'environ un milliard d'euros par rapport à 2010. Selon l'Association des médecins de l'assurance maladie statutaire, cette somme est trop élevée, ici les dépenses supplémentaires sont estimées à un maximum de 675 millions d'euros.

L'augmentation prévue des frais médicaux n'obligera pas les compagnies d'assurance maladie à lever des contributions supplémentaires, a déclaré le ministre fédéral de la Santé Philipp Rösler (FDP) à Deutschlandradio Kultur. Il n'y aura pas de déficit dans les caisses de santé car les compagnies d'assurance maladie augmenteront le taux de cotisation de 15,5% à partir du 1er janvier. Cela compense le déficit d'environ 11 milliards d'euros, a déclaré le ministre. Les caisses maladie ne seraient donc pas obligées de "prendre une cotisation supplémentaire". D'autre part, Rösler a demandé au corps médical de contribuer également à l'épargne. 3,5 milliards d'euros sur le total de neuf milliards d'euros à épargner "devraient être fournis par eux", a déclaré le ministre de la Santé.

Selon le président de l'association médicale, Andreas Köhler, les compagnies d'assurance maladie pour l'année à venir avaient déjà inclus les frais médicaux plus élevés à prévoir. Il part donc du principe que les caisses légales d'assurance maladie ne verseraient aucune contribution supplémentaire en raison de l'augmentation des honoraires. "Hier, nous avons créé une situation de croissance qui s'élève à 675 millions d'euros et non à un milliard", a déclaré le patron de KBV, Andreas Köhler, à la chaîne n-tv. L'augmentation des frais a été ralentie, a déclaré Köhler.

Cependant, l'association des caisses maladie se plaint que les dépenses supplémentaires d'environ un milliard d'euros sont à la charge des assurés. Parce que les cotisations d'assurance maladie n'auraient pas à augmenter autant si des économies sont faites ailleurs. L'Association fédérale des assurances maladie légales voulait à l'origine s'assurer que les médecins connaissent un cycle zéro dans l'année à venir.

L'association médicale «Hartmannbund», en revanche, accuse les caisses-maladie de mettre l'ambiance. Les compagnies d'assurance maladie mèneraient des soi-disant «campagnes de propagande» contre l'augmentation des honoraires des médecins. Ces fonds supplémentaires sont nécessaires, par exemple, pour étendre davantage les soins médicaux. Au cours des 20 dernières années, le système avait été complètement sous-financé.

L'opposition a critiqué les honoraires record des médecins. Le directeur parlementaire du SPD, Thomas Oppermann, a critiqué l'évolution des honoraires des médecins. Il n'y a plus de contrôle politique sur elle. En outre, le politicien du SPD a qualifié l'expansion prévue du remboursement des coûts de "très problématique". Il suppose qu'un tel modèle sera une condition préalable à l'avenir pour «obtenir un rendez-vous chez le médecin».

Le président de l'Association médicale de Berlin justifie également l'augmentation des frais médicaux. Günther Jonitz a déclaré à la chaîne de télévision ZDF que pratiquement aucun des "lots d'argent" n'allait aux médecins. Un médecin de famille ne recevrait que 7 euros sur un montant de 100 euros d'assurance maladie. "Les demandes médicales augmentent, les demandes des patients augmentent", a déclaré Jonitz. "Et ceux qui travaillent plus ont droit à plus d'argent."

Début octobre, l'organisation faîtière des caisses légales d'assurance maladie (GKV) a mis en garde contre de nouvelles cotisations supplémentaires. Contrairement aux estimations de l'Office fédéral des assurances, d'autres contributions supplémentaires en 2011 ne sont pas exclues. Bien que l'augmentation des primes suppose une situation détendue, les coûts hospitaliers élevés, en particulier dans les villes, pourraient entraîner de nouvelles dépenses supplémentaires imprévues pour les assureurs maladie. Une contribution supplémentaire serait alors nécessaire pour un tel écart.

Lisez aussi:
Frais de médecin uniformes à l'échelle nationale?
Des décès par manque de médecins à venir?
Forte hausse des honoraires médicaux
Zéro round pour les médecins résidents?

Informations sur l'auteur et la source



Vidéo: But what is a Neural Network? Deep learning, chapter 1


Commentaires:

  1. Quirin

    Je m'excuse, mais, à mon avis, vous commettez une erreur. Écrivez-moi en MP, on en parlera.



Écrire un message


Article Précédent

Risques liés aux polluants: conseils pour griller

Article Suivant

Infection: un jeune de 14 ans est décédé des suites d'un tampon