Maladie du bétail dans le district de Donau-Ries



We are searching data for your request:

Forums and discussions:
Manuals and reference books:
Data from registers:
Wait the end of the search in all databases.
Upon completion, a link will appear to access the found materials.

Des centaines d'animaux infectés par la maladie du bétail BHV1

Dans le district de Donau-Ries, au nord de la Souabe, de nombreux bovins ont été infectés par le virus de l'herpès bovin 1 (BHV1), ce qui peut entraîner des problèmes de santé importants tels que des problèmes de fertilité ou des maladies respiratoires potentiellement mortelles chez les animaux.

Comme le rapporte le district de Donau-Ries dans un récent communiqué de presse, la dangereuse épidémie bovine a été prouvée dans deux entreprises. Dans une ferme d'engraissement à Alerheim et un troupeau laitier à Balgheim, des animaux ont été infectés par le BHV1. Une zone restreinte a été aménagée autour des lieux affectés. Depuis juin 2010, le district de Donau-Ries est "indemne de BHV1", "mais malheureusement les deux nouveaux foyers se sont produits", selon l'annonce officielle des autorités.

Nouvelle épidémie de maladie du bétail dans le district de Donau-Ries 240 vaches ont été infectées par la maladie du bétail dans les deux fermes du district de Donau-Ries et devront être abattues dans les prochains jours. De plus, le bétail ne peut être déplacé hors des zones réglementées qu'avec autorisation. Bien que le virus de l'herpès bovin 1 soit inoffensif pour l'homme, d'autres bovins, caprins et ovins sont exposés à de graves risques pour la santé, selon les autorités. La manière dont les animaux de la ferme d'engraissement et les bovins laitiers ont été infectés par les agents pathogènes n'est toujours pas claire, puisque le district est exempt de BHV1 depuis 2010 et toute la Bavière depuis octobre 2011. Des enquêtes environnementales ont été lancées et les premières indications de voies d'infection possibles ont été recueillies, mais des résultats clairs n'ont pas encore été obtenus. La question de savoir s'il existe un lien éventuel entre les infections dans les deux entreprises distantes d'environ dix kilomètres est également à l'étude.

Les agriculteurs doivent signaler les infections par le BHV1 Face à la propagation de la maladie du bétail, le district de Donau-Ries conseille actuellement à tous «les agriculteurs de Ries de faire preuve d'une extrême prudence ou de s'en passer lors d'acquisitions». etc.) toujours porter des bottes propres et des vêtements de protection propres avant d'entrer dans l'écurie », ont averti les autorités. L'infection par le BHV1 des bovins étant une maladie à déclaration obligatoire, le bureau vétérinaire de district doit être contacté immédiatement si la maladie est suspectée, a annoncé le district de Donau-Ries. Les signes d'infection par le BHV1 sont, par exemple, «des maladies des voies respiratoires supérieures (du nez et de la trachée) liées à une forte fièvre (40 à 42 degrés Celsius) et un écoulement nasal séreux mélangé à du sang», explique le district dans son communiqué de presse. Si les agriculteurs découvrent des symptômes dans leur culture, un vétérinaire doit être contacté immédiatement. (fp)

En savoir plus sur les maladies du bétail:
Une nouvelle maladie du bétail se propage aux humains
Le virus Schmallenberg continue de se propager
Virus de Schmallenberg: de plus en plus d'agneaux touchés
Virus inconnu trouvé chez les bovins
Dix ans d'ESB: la maladie de la vache folle semble vaincue
L'UE finance la recherche sur l'homéopathie chez les animaux d'élevage
Transpiration sanguine due au vaccin Pfizer

Crédit photo: Joujou / pixelio.de

Informations sur l'auteur et la source



Vidéo: Inklusion in Nördlingen - von der Lebenshilfe Donau-Ries


Commentaires:

  1. Austin

    Oh, ces Slaves!

  2. Kajisida

    Absolument, la réponse est excellente

  3. Tolkree

    Oui en effet. Et je suis tombé sur ça. Discutons de cette question.

  4. Dizil

    Quel courant ne proposera pas! ..)

  5. Judd

    Je suis désolé, je ne peux pas vous aider. Mais je suis sûr que vous trouverez la bonne solution.

  6. Eanruig

    Parfait, tout peut être

  7. Heikki

    Internet est orthographié avec une majuscule à l'intérieur d'une phrase, si cela. Et les centièmes ne sont pas avec une période, mais avec une virgule. C'est la norme.

  8. Tojaran

    mdaaaaaaaa



Écrire un message


Article Précédent

La salmonelle peut être dans la pâte à biscuits crue

Article Suivant

Les effets placebo ne doivent pas être sous-estimés